Fermer la publicité

Samse fait recette en 2016

le - - Matériel

Samse fait recette en 2016
© Spirit Studio / Samse - Le salon Samse, organisé les 2 et 3 février à Savoiexpo (Chambéry), l'un des grands événements du groupe de 2017

Le groupe isérois de négoce de matériaux multispécialiste enregistre un résultat annuel en progression. 2016 signe aussi le renforcement de sa structure financière.

2016 : le retour à la bonne santé pour Samse, qui voit son chiffre d’affaires annuel progresser de 1,9 % pour atteindre 1,2 Md€. Bénéficiant d’un début de reprise du marché de la construction neuve, l’activité Négoce enregistre 965,6 M€ de recettes, soit une croissance de 2,3 %. Quant à l’activité Bricolage, son chiffre d’affaire reste stable avec 256,4 M€. « Une performance satisfaisante » selon Samse, qui n’oublie pas la dégradation du marché national sur le second semestre de l’année.
Le résultat opérationnel courant (ROC) du groupe s’élève à 47,3 M€, en hausse de 3,4 %. Il s’établit à 33,8 M€ pour le Négoce, qui progresse de 3 % « en raison de la croissance des volumes d’activité associée à l’optimisation des charges d’exploitation ». L’activité Bricolage améliore elle aussi son niveau de marge commerciale et enregistre un ROC de 13,5 M€, en hausse de 4,4 %. L’augmentation des charges de personnel (+ 3,8 %) résulte pour sa part de la croissance externe du groupe, mais aussi de la politique dynamique des filiales de Bricolage.
En 2016, Samse enregistre un résultat opérationnel de 47,4 M€, en augmentation de 2,7 % sur l’exercice précédent. Ce chiffre intègre une indemnité de l’ordre de 1,6 M€ (relative au sinistre d’une agence négoce en Savoie), des coûts de fermeture d’un entrepôt logistique en Bourgogne, ainsi que des rationalisations géographiques dans le sud-ouest pour un montant de 1,2 M€. Quant au résultat financier, il affiche une charge de 1,9 M€, en diminution de 0,2 M€ par rapport à l’année 2015. Une réduction qui s’explique par la baisse continue des taux d’emprunts à moyen terme et ceux des ressources financières à court terme.
Le résultat net ressort à 37,3 M€, en progression de 11,6 %. Il intègre une baisse sensible de 18,1 % de la charge d’impôt du groupe, en raison de l’activation de déficits fiscaux d’une filiale définitivement redressée et de l’application de la réforme relative à la baisse future du taux d’impôt sur les sociétés (28 % au lieu de 33,33 %). « Il convient également de noter la stabilité de la quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence, qui s’établit au même niveau que l’année précédente à 3,1 M€ », précise Samse. Le résultat net part du groupe atteint 34,9 M€, en progression de 8,9 %.
Fort de ces résultats encourageants et de la croissance des marchés, le groupe isérois entend poursuivre le développement commercial de ses deux activités. Il reste aussi en alerte quant aux opportunités de croissance de son réseau de distribution.




Charlotte ROBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide