Fermer la publicité

Pelles hydrauliques : trois nouveautés signées Caterpillar

le - - Matériel

Pelles hydrauliques : trois nouveautés signées Caterpillar
© Caterpillar

Depuis quelques semaines, le constructeur commercialise une nouvelle gamme de pelles hydrauliques de plus de 20 tonnes : bienvenue à Cat 320, Cat 320 GC et Cat 323 !

Souhaitant couvrir l'ensemble des usages, d'une intensité moyenne à très forte, Caterpillar lance une gamme de pelles hydrauliques « nouvelle génération », plus performante et plus efficace ! Avec les modèles Cat 320, Cat 320 GC et Cat 323, les concepteurs ont résolument misé sur l'économie, avec une consommation de carburant en baisse de 25 % par rapport aux modèles précédents. Différents systèmes de gestion ajustent en permanence le régime moteur en fonction de l'utilisation réelle de l'engin. La diminution des canalisations hydrauliques, par exemple, entraîne une économie de l'ordre de 20 % de la consommation d'huile. Les coûts d'entretien de ces modèles sont eux aussi réduits jusqu'à 15 %, tandis que les filtres de rétention des impuretés ont vu leur durée de vie nettement s'allonger.

Soucieux d'innover toujours plus, le constructeur a également choisi d'intégrer un haut niveau d'équipements technologiques sur ses machines, afin de garantir une productivité maximale : avec Cat Connect, l'efficacité de fonctionnement est de 45 % supérieure à celle des concurrents. Ce qui n'empêche pas la sécurité d'être au rendez-vous : le système Cat Grade permet ainsi aux nouveaux engins d'œuvrer dans les conditions les plus extrêmes en toute sécurité, en empêchant notamment tout mouvement en dehors des points déterminés par le conducteur. L'automatisation de la flèche, du bras et du godet grâce à la fonction Grade Assist participe également à une utilisation simple et plus sûre.




Charlotte ROBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide