Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Pascal Mioche : « Euro System va apporter de la complémentarité à Automatique & Industrie »

le - - Isère

Pascal Mioche : « Euro System va apporter de la complémentarité à Automatique & Industrie »
© DR - Pascal Mioche, président du nouveau groupe Automatique & Industrie - Euro System

Entreprise fondée en 1995 et reprise par Pascal Mioche en 2006, Automatique & Industrie, spécialisée dans l'efficacité énergétique en milieu industriel, a acquis la société iséroise Euro System fin 2016. Une opération de croissance externe qui vise à renforcer la présence de la PME basée à Moirans sur les marchés de l'eau ou encore de l'assainissement.

Quel est le cœur de métier d’Automatique & Industrie ?

Depuis sa création en 1995, Automatique & Industrie s’est spécialisée dans la conception et l’intégration de solutions automatisées clés en main pour les secteurs de l’industrie, du bâtiment, de l’énergie et de l’aéroportuaire. J’ai repris la société en 2006, quand l’ancien dirigeant a souhaité partir à la retraite dans le cadre d’une procédure de transmission d’entreprise classique. Comptant plus de 80 collaborateurs, cette PME située à Saint-Jean-de-Moirans dispose d’une forte expertise dans l’élaboration et l’intégration « à la carte » de systèmes automatisés pour nos clients, allant de l’automatisation des lignes de production à la gestion du balisage des pistes des aéroports, en passant par l’efficacité énergétique des bâtiments industriels (système de relevés de compteurs des tableaux, gestion de la distribution d’électricité, suivi des consommations électriques, etc.)

Pourquoi avoir racheté l’entreprise iséroise Euro System ?

Basée à Varces (Isère), Euro System se positionne sur des secteurs complémentaires à nos activités, parfois en concurrence sur l’intégration de solutions automatisées pour l’industrie et les infrastructures. Ce rapprochement s’est effectué naturellement, permettant d’élargir notre périmètre à de nouveaux marchés tels que l’eau et l’assainissement grâce à une activité historique dans la gestion d’énergie automatisée de la marine marchande et militaire, ainsi que la gestion technique électrique et la télégestion. D’autant qu’ils ont une solide expérience dans les domaines chauffage / ventilation /climatisation, eaux usagées / potables et la distribution électrique. L’intégration de cette société va se faire progressivement tout au long de l’année, l’ensemble des 20 personnes ayant été repris par Automatique & Industrie. Pour le moment nous réfléchissons : devons-nous conserver la marque Euro System ? Garder nos deux lieux géographiques ? Le tout en essayant de trouver le bon compromis pour les salariés.

Quelles sont vos perspectives ?

Pour notre exercice fiscal 2015-2016, nous visons les 8 M€, dont 6,2 M€ pour Automatique & Industrie (AI) et 1,8 M€ pour Euro System, et comptons réaliser 9 M€ de chiffre d’affaires pour 2017-2018 (6,7 M€ pour AI et 2,3 M€ pour Euro System). Au niveau d’AI, nous enregistrons 35 % de CA sur l’industrie, 25 % sur l’hydraulique, 20 % sur l’aéroportuaire et 20 % au niveau de la maintenance et de l’énergie. D’ici 2020, le groupe présent à Nice et Toulouse prévoit d’atteindre les 130 salariés et de réaliser 12 M€ de chiffre d’affaires.

Une solution logicielle pour mieux gérer ses consommations énergétiques

Issue du 15e appel à projet du Fonds unique interministériel (FUI), Automatique & Industrie a mis au point un logiciel prédictif capable de mieux gérer les consommations énergétiques en vue de l’application de la loi Nome. Baptisé Cactuses et élaboré en partenariat avec  l’entreprise meylanaise Probayes (spécialisée dans les algorithmes de prédictions), le laboratoire LIRS (Rhône) et l’industriel NTN-SNR (Haute-Savoie), ce logiciel intègre un algorithme d’aide à la décision, des outils d’analyse des consommations et des coûts énergétiques, tout en permettant d’optimiser la puissance de sortie et vérifier les factures. Une solution unique qui a nécessité trois ans de développement, commercialisé en mode SaaS avec un abonnement mensuel se destinant principalement à la gestion de bâtiment industriel ,puisqu’étant capable d’intégrer les données de production.





Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide