Fermer la publicité

Marie-Claude et Pascale Desbenoit : « À deux, on avance plus loin »

Loire le 08 mars 2017 - Emilie MASSARD - Loire

Marie-Claude et Pascale Desbenoit : « À deux, on avance plus loin »

Dirigée par les deux petites-filles de son fondateur, la société Desbenoit installe, répare et entretient les systèmes de chauffage, la plomberie et les ventilations dans la région roannaise.

Si Marie-Claude Desbenoit a passé plus de trente ans au sein de l’entreprise familiale, Pascale, sa sœur, ne l’y a rejoint que depuis cinq ans. Pourtant, c’est bien à deux qu’elles dirigent aujourd’hui la société installée au Coteau, créée par leur grand-père Claudius Desbenoit en 1928. Reprise par ses 3 fils, Jean, Pierre et André, en 1959, l'entreprise passe ensuite entre les mains de la 3e génération avec l’arrivée de Michel en 1970, puis Marie-Claude en 1996. Depuis le départ à la retraite de son frère en 2009, cette dernière a pris la tête de cette société qui emploie 48 personnes, bientôt rejointe par sa sœur. « Je travaillais auparavant en tant que contrôleur de gestion dans la santé. Le temps était venu de rejoindre l’entreprise familiale pour sa pérennité, indique Pascale. Le fait de diriger à deux nous permet de mettre nos compétences en commun et d’avancer plus loin ». Si elles s’occupent en binôme de la stratégie, du pilotage et du management de Desbenoit, Pascale s’occupe davantage des ressources humaines et de la gestion, tandis que Marie-Claude gère plutôt la partie commerciale des chantiers.
« Dans notre secteur, le fait d’être une femme n’est pas tous les jours facile, mais cela nous permet aussi de voir les choses autrement », note Marie-Claude. Selon elles, aujourd’hui la présence des femmes est mieux perçue dans les entreprises du BTP, même si elle n’est pas encore complètement naturelle. « Leur place est mieux reconnue dans les bureaux d’études que sur les chantiers, ajoute Pascale. Mais préférons faire abstraction de tout ça, même si nous avons parfois le sentiment qu’il faut en faire plus pour être reconnue. Après tout, cela nous permet finalement d’être plus compétentes ! »





Du même sujet


Journal du Bâtiment et des TP

Hebdomadaire professionnel d’information sur la filière BTP et l’aménagement

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement au Journal du Bâtiment et des TP› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide