Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Les Français disent « oui » à l'artisanat

le - - Actualités

Les Français disent « oui » à l'artisanat
© FNPCA - Le Bâtiment regroupe plus de 700 000 emplois salariés et 494 600 entreprises artisanales

Les résultats de l'enquête nationale menée par le FNPCA confirment à quel point l'artisanat et les artisans bénéficient toujours d'une très bonne image auprès de l'ensemble des citoyens.

Du 2 au 6 octobre, le Fonds national de promotion et de communication de l'artisanat (FNPCA) confiait une enquête à l'institut BVA pour mieux connaître l'opinion des Français sur l'artisanat et les artisans. On y apprend que 81 % des Français accordent leur confiance aux artisans, 94 % estimant qu'ils sont dépositaires d'un savoir-faire reconnu. 71 % d'entre eux préfèrent d'ailleurs acheter à un artisan, et cela s'explique en grande partie par le regard qu'ils portent sur le savoir-faire, la qualité et la proximité de leurs prestations. Les professionnels sont également perçus comme travailleurs par 93 % des sondés, compétents (91 %) et soucieux du travail bien fait (86 %). Une confiance qui se traduit par une consommation régulière : 3 Français sur 10 font appel au moins une fois par mois à des artisans.

Pour plus de 8 Français sur 10, l'artisanat a un rôle important dans la création d'entreprises

L'étude BVA laisse à voir que les préjugés commencent à s'effacer. Alors même que l'artisanat était considéré par l'opinion publique encore récemment comme une voie de garage, 77 % des Français conseilleraient aujourd'hui à un de leurs enfants ou à un proche de choisir l'apprentissage pour devenir artisan (66 % des personnes interrogées estimant que l'artisanat propose des carrières attractives). 58 % ont même été jusqu'à déclarer qu'ils pourraient travailler dans le secteur si on leur en offrait la possibilité.

Ils sont également une écrasante majorité (88 %) à penser que l'artisanat joue un rôle important dans la formation des jeunes et, pour 65 %, il apparaît comme une filière qui recrute. Logique lorsque l'on sait que la moyenne annuelle de 160 000 créations d'entreprises artisanales par an en France représente un tiers des créations d'entreprises en France, tous secteurs et formes juridiques confondus. Une tendance qui reste stable depuis dix ans et qui entraîne l'emploi de 2 millions de salariés. Dans ce domaine, le Bâtiment arrive en tête du classement avec plus de 700 000 emplois salariés et 494 600 entreprises. Un secteur où plus de 80 % des apprentis trouvent aussi un emploi à l'issue de leur formation.

« Une chose est sûre, aujourd'hui, l'artisanat est reconnu comme un acteur économique incontournable et les Français le disent, ils préfèrent l'artisanat tant en matière de consommation qu'en terme de formation et de voie d'orientation », conclut Antoine Monnin, directeur du FNPCA.

Le FNPCA part en campagne

La nouvelle campagne du Fonds national de promotion et de communication de l'artisanat a choisi de mettre à l'honneur la préférence des Français pour la filière et de l'affirmer à travers une première vague de communication, débutée le 6 novembre. « En vingt ans, le Fonds, aidé de ses agences de communication, a su doter l'artisanat d'une identité forte et d'une personnalité incontestée. La première entreprise de France a gagné son pari et, si elle est reconnue comme telle, c'est grâce aux campagnes de promotion successives qui l'on fait découvrir et apprécier de tous », précise Joseph Calvi, président du FNPCA.





Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide