Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Le tunnel du chat remis aux normes

le - - Savoie

Le tunnel du chat remis aux normes
DR - Les futures entrées du tunnel et de la galerie de sécurité, sur la droite, qui sera ouverte aux modes doux

L'ouvrage opère une totale cure de jouvence. Fermé totalement à la circulation pour sept mois de travaux, il sera doublé d'une galerie de sécurité, déjà creusée et en cours d'équipement.

Face à la nécessaire mise aux normes de sécurité, imposées par la réglementation suite à la catastrophe du tunnel du Mont-Blanc en 1999, le Département de la Savoie a réfléchi à la solution la mieux adaptée... Plutôt qu’un agrandissement du tunnel ou le creusement d’un nouveau, c’est la rénovation de l'existant, doublée du creusement d’une galerie de sécurité, qui a été retenue pour un coût de 40 M€, en concertation avec les élus locaux et les associations de riverains. De juin 2015 à juin 2016, une galerie d'1,5 km de long pour 3,5 m de large a d’abord été percée à 30 m du tunnel, en parallèle. Depuis ont été effectués les aménagements intérieurs, les rameaux de communication avec le tunnel tous les 300 m, ainsi que les conduits de désenfumage.

Tandis que l'équipement va se poursuivre, le chantier entame sa phase ultime : celle de la rénovation intégrale du tunnel lui-même pour améliorer le confort et la sécurité des usagers et autoriser à nouveau le passage des camions et autocars de plus de 7,5 tonnes pour la desserte locale. Pour ce faire, il est totalement interdit à la circulation depuis le mardi 18 avril et jusqu’en novembre prochain. Une période mise à profit pour procéder à l’élargissement des trottoirs, la pose de nouvelles tôles de voûte et de tôles en aluminium sur les parois latérales, mais aussi celle d’un nouvel éclairage LED, plus économique et couplé avec un revêtement routier clair pour une meilleure visibilité. 14 niches de sécurité (une tous les 100 m) avec extincteur vont également être créées, de même qu'un poste d’appel d’urgence et quatre rameaux d’évacuation des usagers, en cas d’incident ou d’accident, vers la galerie de sécurité. Un nouveau système de ventilation sera mis en place, et les dispositifs de surveillance depuis le poste de contrôle Osiris seront modernisés. Autre aspect important : la réalisation de l’assainissement séparant les eaux du massif, rendues au milieu naturel, des eaux de chaussée et de lavage.

Une galerie ouverte aux piétons et vélos

Lors de la réouverture à la circulation, prévue avant l’hiver 2017/2018, les usagers pourront découvrir un tunnel du Chat entièrement remis à neuf. Ce dernier devrait retrouver son trafic habituel (11 500 voitures/jour), un flux essentiellement pendulaire, entre l’Avant-pays savoyard et le Bugey d’une part, et le bassin d’Aix-les-Bains / Chambéry d’autre part. Compte tenu de son amélioration, l’axe sera ouvert plus largement aux poids-lourds (120/jour, contre 60 précédemment), mais toujours pour une desserte locale. Quant à l’interdiction au passage de matières dangereuses, elle sera maintenue, préservant l’aspect environnemental. En outre, le conseil départemental a fait le choix d’ouvrir la nouvelle galerie aux piétons et aux vélos, créant ainsi un nouvel itinéraire de modes doux sécurisés.

Mis en service en 1932

Le tunnel répond à la base au besoin d’un passage praticable en hiver pour le Bugey savoyard confronté à un problème d’enclavement. Au fil des décennies il devient également un axe important du transport routier par l’ancienne RN 504, avec jusqu’à  2 500 poids lourds/jour. En 2006, le Département rachète le tunnel et interdit le passage, à l’exception de la desserte locale par dérogation. Le tunnel avait déjà fait l’objet de mise à niveau de ses équipements en 2007-2008 pour un montant de 4,5 M€, visant à améliorer la sécurité des usagers.




Eric SEVEYRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide