Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

La reprise de l'activité fait l'impasse sur l'Ain

le - - Ain

La reprise de l'activité fait l'impasse sur l'Ain
Pour la fédération de l'Ain du BTP, les initiatives sont capitales pour relancer la machine

Les professionnels départementaux du bâtiment et des travaux publics peinent à voir le bout du tunnel.

« La reprise se confirme au niveau national pour le logement, mais aussi le non résidentiel. La tendance est la même pour les départements de la région, sauf le nôtre !, regrette Franck Perraud, président de la fédération de l'Ain du BTP. Nous avons les plus mauvais résultats avec l'Ardèche. Pourtant le dynamisme économique de l’Ain n’est plus à démontrer et sa poussée démographique est toujours aussi forte. On a bien observé les donneurs d'ordre : les communautés de communes ont bloqué les projets avant la mise en place du nouveau schéma en début d'année. Les bailleurs sociaux, qui ont parfaitement joué le jeu pendant les années de crise, ont levé le pied. La Semcoda par exemple, l’un des plus importants, est passée de 860 à 750 logements. La baisse est notable dans des secteurs géographiques comme la Plaine de l'Ain, Miribel Plateau, La Côtière. »

Trouver des solutions

Dans ce contexte tendu, la fédération du BTP multiplie les initiatives. « Le pacte signé avec le Conseil départemental est efficace, affirme Franck Perraud. Une première restitution montre que les plus petites entreprises répondent davantage aux appels d'offre. Les organisations professionnelles ont su motiver leurs troupes. Le taux d'attribution est passé de 58 % à 70 %, celui des volumes financiers attribués aux entreprises de l'Ain de 53 % à 84 %. »
Il reste néanmoins quelques points noirs. « Des efforts sont encore à faire sur la détection des offres anormalement basses (OAB), souligne le président. La charte signée à l’automne avec la communauté de communes du Haut Bugey doit aussi se développer. D'autres EPCI l'ont étudiée en conseil communautaire. Le but est de convaincre l’ensemble des 15 communautés de communes du département d’ici la fin de l'année. »
Selon les animateurs de BTP Ain, trois autres défis sont à relever : « Réduire la fracture territoriale, poursuivre la simplification – notamment pour réduire les délais des permis de construire – et répondre à la pénurie de foncier. » Il s’agira également de négocier les prochaines réglementations, en particulier celle qui succédera à la RT 2012. « Elle a bloqué et retardé nombre de projets (980 maisons individuelles réalisées dans l’Ain en 2013, contre 1 300 en 2012) et pourrait être suivie d'une réglementation environnementale, la RE 2018, applicable en 2019, explique Fabrice Corbioli. Ce sera alors aux professionnels de faire des propositions pour assimiler cette nouvelle étape. »

Les TP continuent à espérer

Dans le domaine des travaux publics, l’Ain poursuit là encore son parcours du combattant. Les semaines passent mais l’horizon tarde à s’éclaircir. « En ce début d’année, nous avons tous du travail, déclare Patrice Fontenat au nom des professionnels du département. Ce n’était pas le cas en 2015 et 2016. C’est reparti pour les réseaux routiers, mais les ouvrages d’art, les terrassements et les réseaux humides sont à la traine. La baisse des dotations de l’État étant moins importante que prévu, nous espérons… Nous devrions obtenir des marchés de la part des intercommunalités et le Département a fait l’effort de lancer des grands travaux plus tôt que prévu, comme la rocade sud-est de Bourg-en-Bresse. On peut aussi penser que les grands groupes seront occupés par les chantiers du Grand Paris et sur les autoroutes. La poursuite du déploiement de la fibre optique par le SIEA (Syndicat intercommunal d’énergie et de e-communication de l’Ain) devrait aussi nous donner du travail si les financements sont réunis. »





Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide