Fermer la publicité

L'Ademe, vecteur de soutien à l'innovation environnementale

le - - Actualités

L'Ademe, vecteur de soutien à l'innovation environnementale
© Agnès Giraud-Passot

Agence de l'environnement et de la maitrise de l'énergie, l'Ademe Auvergne-Rhône-Alpes annonce un bilan encourageant avec l'accompagnement de 642 projets d'investissements et d'animation pour un montant de 111 M€.

L’Ademe, qui a tenu son comité d’orientation stratégique annuel dans les salons de la préfecture du Rhône vendredi 17 mars, a pris un tournant au cours de l’année 2016 avec la fusion des directions régionales Auvergne et Rhône-Alpes. Renforçant sa proximité avec les acteurs territoriaux, elle poursuit ses actions, qui s’articulent autour de trois pôles principaux de développement : la transition énergétique, la ville et les territoires durables, et l’économie circulaire.
En soutenant 323 opérations dans le domaine de la transition énergétique (bâtiments et énergies renouvelables), l’Ademe mobilise les collectivités pour les inciter à rénover l’habitat. « Depuis 2015, 27 intercommunalités représentant une population de 4,4 M d’habitants se sont engagées dans cette dynamique destinée à générer des économies d’énergie. L’objectif est de réaliser 23 400 logements dans les trois ans, » explique Nordine  Boudjelida, directeur régional de l’Ademe. Exemple significatif, l’appel à projets lancé par la communauté de communes de Saint-Flour a permis l’installation de trois chaufferies bois et la création d’un réseau de chaleur vertueux. « Le bois brûlé dans nos chaufferies, qui provient des forêts environnantes, évite de dégager 1 850 tonnes de CO2 par an dans l’atmosphère et réduit la consommation de fuel. Sur vingt ans, 14 millions de litres seront économisés, » souligne Céline Charriaud, vice-présidente du conseil départemental du Cantal. La filière bois prend en effet une place majeure sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes. Aussi l’Ademe se mobilise plus que jamais pour soutenir le développement des énergies renouvelables, en apportant une aide financière de 58 M€ à des opérations qui représentent un investissement total de 138 M€.
Territoires à énergie positive, transport et mobilité, qualité de l’air, aménagement, urbanisme et friches ont bénéficié de 30 M€ de l’Ademe en 2016. Parmi les 118 opérations mises en place, la plateforme « Renov’actions 42 » accompagne les propriétaires de la Loire dans la réalisation de leurs travaux pour améliorer la performance énergétique de leur habitation. La démarche vise à simplifier le parcours des particuliers, les aider à définir leurs besoins et mobiliser des aides financières. Elle s’appuie sur un guichet unique et une vaste campagne de communication.
Quant à l’économie circulaire basée autour de l’énergie en entreprises, la méthanisation, la prévention et le recyclage des déchets, l’écoconception et l’économie de la fonctionnalité, elle a engendré 200 projets pour un montant total de 96 M€, dont 24 M€ portés par l’Ademe. En 2017, l'agence place la transition énergétique et écologique au centre de ses orientations stratégiques.

Des fenêtres en PVC recyclé

Filiale française du groupe allemand Veka, spécialisé dans la fabrication de profilés pour les menuiseries, Veka France collecte les menuiseries en PVC sur les chantiers de démolition de l’Union européenne. Elle recycle alors le PVC et le réutilise partiellement pour fabriquer de nouveaux profilés dans son usine de Thonon-les-Bains. « En France, 70 % des fenêtres sont en PVC. On en recycle à peine 30 %, alors qu’il conserve toutes ses qualités. Seul l’aspect esthétique impose de le réutiliser dans les parties intérieures des profilés. Le projet industriel de Veka Recyclage, qui a un intérêt économique et écologique, a nécessité un investissement de 1,53 M€, soutenu par l’Ademe à hauteur de 323 000 €, » précise Matthieu Hebert, responsable ingénierie Veka.




Charlotte ROBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide