Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Dynacité et Zenpark réinventent le stationnement

le - - Actualités

Dynacité et Zenpark réinventent le stationnement
© Jean-Marc PERRAT

Le bailleur social de l'Ain et la start-up parisienne mettent en œuvre le parking partagé intelligent dans les villes de Bourg-en-Bresse, Ambérieu-en-Bugey et Lyon. Albin Crétinon est en charge du projet pour le compte de Dynacité.

Dynacité est l'organisme de logement social du Département de l'Ain. Son siège est à Bourg-en-Bresse. Présent dans quatre départements et 241 communes, ce constructeur-bailleur de premier plan gère un parc de 26 600 logements. « Nous sommes partis du constat que 16 % de nos places de stationnement étaient inoccupées à fin 2016. L'objectif a été de réduire ce taux en proposant une offre innovante à nos clients. Nous en sommes à 14 % dans l'espoir de tomber à 10 %, soit 1 000 places », explique Albin Crétinon, étudiant en alternance à l'école Sciences-U de Lyon et au service clientèle-marketing de Dynacité.

Depuis mars 2017, un partenariat est engagé avec Zenpark, une start-up parisienne fondée en 2013 par Xavier Wundermann et William Rosenfeld. « Leurs propositions ont répondu à nos attentes et à nos besoins. Ils ont su s'adapter, ajoute Albin Crétinon. L'occupation des parkings crée du trafic sur des espaces souvent peu fréquentés et renforce le sentiment de sécurité chez nos locataires. D'ici fin 2018, l'objectif est de proposer environ 200 places de stationnement à Bourg, Ambérieu et Lyon, avant d'élargir le périmètre si tout se passe bien au bout de la première année ».

Déjà 155 places de stationnement

Le principe est simple. Dynacité sous-loue les garages, les boxes et les parkings de ses résidences à Zenpark. L'entreprise les met à disposition pour des tarifs avantageux, inférieurs à ceux du marché, à travers son application zenpark.com. « L'automobiliste indique sa destination sur son smartphone, explique l'étudiant. L'application lui précise où il trouvera des places disponibles. Il n'a plus qu'à cliquer dessus pour réserver dans tous les formats possibles (minute, heure, journée, semaine, voire davantage, à l'avance ou en temps réel) et se rendre à l'adresse indiquée. Les places sont aménagées, sécurisées et identifiées. Le tout à la charge de Zenpark. Pour le moment, 33 places sont proposées à Bourg-en-Bresse sur deux sites différents, dont un proche de la gare, 35 à Ambérieu regroupés au sous-sol d'un bâtiment du centre-ville et 87 à Lyon, en face de l'ancienne clinique du Tonkin ».

Pour le bailleur social, c'est l'occasion d'innover… mais pas seulement, comme le reconnaît Pascale Guyard, responsable du service clientèle-marketing : « Nous créons avec Zenpark une nouvelle conception de la mobilité. Nos espaces de stationnement deviennent ainsi des parkings partagés et connectés, dont nous pouvons suivre la gestion et les évolutions grâce à un logiciel. C'est d'autant plus intéressant depuis que la nouvelle réforme du stationnement, en vigueur depuis le 1er janvier, a provoqué une forte augmentation des amendes dont les municipalités fixent elles-mêmes les montants. Dans un tel contexte, c'est un engagement fort de la part de Dynacité qui veut renforcer une conception écoresponsable de la ville ». C'est aussi pour l'office un moyen de trouver de nouveaux financements au moment où la nouvelle loi de Finances met à mal les finances et, du coup, les projets des organismes de logement social.

Des tarifs avantageux

Dynacité et Zenpark annoncent une économie jusqu'à 60 %. Pour 1 h de stationnement en voirie, il en coûtera à l'automobiliste 0,30 €, contre généralement 1 €. Le prix de l'abonnement en temps partagé (soir et week-end ou journée) s'élèvera à 20 €. Quant à l'abonnement 24 h / 24 et 7 j / 7, il se montera à 30 €, contre 60 € dans de nombreux parkings traditionnels. Selon l'état-major de Zenpark, c'est en plus la bonne occasion de « diminuer les émissions de CO2 en arrêtant de tourner pour trouver une place ».




Journal du Bâtiment et des Travaux publics LA RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide