Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

Congrès régional des experts-comptables : un rôle de conseil qui s'affirme

le - - Actualités

Congrès régional des experts-comptables : un rôle de conseil qui s'affirme
© Bruno Fournier - Damien Dreux (au centre), entouré de Patrick Velay, Christelle Marini, Marie-Joëlle Chevallier et Régis Merlin

La profession s'est réunie à Aix-les-Bains, où elle a annoncé son souhait d'apporter de plus en plus de « valeur ajoutée » à ses missions. Ceci pour contribuer toujours plus au développement des entreprises.

Deux jours durant, plus de 850 participants se sont rassemblés en Savoie à l'occasion du grand rendez-vous annuel de l'ordre des experts-comptables Rhône-Alpes. Avec, cette année, un message fort à faire passer : celui d'un métier en pleine évolution, soucieux d'affirmer son rôle économique, au service des PME/PMI mais aussi des TPE.

Il s'agit avant tout de lutter contre les idées reçues, le grand public retenant avant tout le mot « comptable », qui représente pourtant moins de 50 % de l'activité de la profession. Le conseil en matière de gestion, de paies et de règlements sociaux sont, eux, appelés à prendre de plus en plus de poids compte tenu de la réforme du code du travail. « Pour la première fois, la loi prend réellement en compte le tissu des moyennes et petites entreprises, ce qui va dans le bon sens et pourrait avoir un effet de levier pour l'emploi », affirme Damien Dreux, président du conseil de l'ordre régional.

Certes, cela ne saurait être suffisant aux yeux des experts-comptables, qui entendent bien aider les entrepreneurs à prendre ce virage avec un maximum de réussite. Ce qui confirmerait la tendance positive qu'ils enregistrent en Rhône-Alpes avec une reprise de la croissance (sans pour autant que cela se traduise en matière d'emplois pour l'instant). Pour transformer l'essai, il est plus que jamais important d'assurer « un accompagnement des clients » en leur permettant d'être le plus efficace possible.

« Un métier qui a du sens »

Les experts-comptables souhaitent apporter « davantage de valeur ajoutée à leurs missions ». Cela sous-entend un élargissement des compétences, pouvant contribuer à rendre plus attrayante une profession qui a toujours du mal à recruter des jeunes. L'ordre précise d'ailleurs que « si le diplôme d'expert-comptable se situe à Bac+8, on peut être embauché dans les cabinets à Bac +3. On assiste à un changement managérial, avec l'instauration d'une vraie flexibilité, où chacun trouve sa place », souligne Christelle Marini, vice-présidente déléguée Haute-Savoie du conseil régional, tandis que son homologue de Savoie, Régis Merlin, insiste sur le fait que « ce métier a du sens et offre une grande diversité d'actions ».

En tout cas, la profession a de l'avenir, affichant une croissance continue (plus de 300 postes chaque année en Rhône-Alpes). Elle reste cependant en retard par rapport à d'autres pays européens si l'on regarde le développement global de l'expertise. « Il nous faut sortir des sentiers battus, conclut Damien Dreux. Tout en accompagnant la révolution numérique en marche, n'oublions pas de garder à l'esprit que l'humain passe avant tout ».

L'ordre régional en chiffres

2 121 experts-comptables répartis sur 8 départements

2 260 sociétés d'expertise comptable et bureaux secondaires

89 Associations de gestion et de comptabilité (AGC)

11 476 collaborateurs

+ de 14 000 emplois

800 à 1 000 postes à pourvoir

1 Md€ de chiffre d'affaires sur la région Rhône-Alpes





Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide