Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

3 questions à Alexandre Schmidt, président de la Fnaim 69

le - - Actualités

3 questions à Alexandre Schmidt, président de la Fnaim 69
© Fnaim 69

« Aucune raison de penser que la tendance va s'inverser ». Le président de la Fnaim 69 se réjouit de la bonne santé du marché immobilier lyonnais et pronostique la poursuite d'un cycle de croissance d'ores et déjà engagé.

Quelles réflexions vous inspirent les statistiques du marché immobilier lyonnais ?

Je constate tout d'abord que la confiance des ménages est au plus haut, et cela explique en grande partie l'embellie sur les ventes que nous avons constatées à fin 2017. Nous avons vécu un cycle difficile de dix ans et j'ai le sentiment que nous sommes sortis de cette période. Je pense sincèrement que l'immobilier est à présent entré dans un cycle de croissance qui devrait être durable. Le marché ne progressera certainement pas de 5 % par an pendant dix ans, mais nous pouvons être optimistes pour l'avenir. Je constate également avec plaisir que le taux de rotation est bon, et même meilleur que la moyenne nationale, qui s'établit à 2,8. Je vous rappelle qu'il y a dix ans, nous étions à environ 1,9. Le marché lyonnais n'est pas sclérosé, les gens peuvent bouger et c'est une très bonne chose.

Comment expliquez-vous cette nouvelle dynamique ?

Après la crise de 2008, nous avons remis les compteurs à zéro. Les prix avaient augmenté trop fortement entre 2000 et 2007 et nous étions face à un marché artificiel. Aujourd'hui, le marché lyonnais est cohérent et sain, avec de véritables projets d'achats et des acquéreurs qui sont solvables. Résultat : nous avons battu un record de ventes en 2017 avec plus de 25 000 transactions. Je tiens à souligner que ce total intervient après que nous ayons établi un premier record en 2016. Je ne dis pas pour autant que nous battrons des records tous les ans, mais la tendance est bonne. Certes les prix sont hauts, mais les taux restent très bas et même si le pouvoir d'achat immobilier a légèrement baissé, puisque nous perdons environ 4 m2, les Lyonnais peuvent toujours acheter facilement sans perdre trop de surface et sans dégrader leur position en terme de secteur géographique.

Quel regard jetez-vous sur l'avenir proche ?

L'année qui commence est lancée sur de bonnes bases et nous n'avons aucune raison de penser que la tendance va s'inverser, même si la demande est un peu moins forte que l'année dernière. Les acheteurs sont conscients du prix qu'ils peuvent mettre dans leur logement et sont attentifs à tous les aspects du bien, aussi bien l'emplacement que le coût énergétique ou encore la qualité de l'offre de transports à proximité… Les mises en chantier et les autorisations sont en forte progression et c'est une bonne nouvelle, car les stocks de logements neufs et récents diminuent très fortement.

Par ailleurs, de nouveaux projets vont sortir dans les dix ans à venir et vont donc conforter ce potentiel de mobilité. L'arrivée du métro B à Saint-Genis Laval, par exemple, va donner une nouvelle impulsion au secteur des hôpitaux sud. Il en ira de même avec le secteur de La Saulaie, à Oullins, où 40 hectares vont être libérés et seront aménagés. Tous ces éléments sont favorables, aussi bien pour le marché du neuf que pour celui de l'ancien qui est fatalement dynamisé par ces opérations. Attention, il faudra cependant attendre dix à quinze ans pour ressentir les effets de ces opérations. Mais j'insiste, c'est une bonne façon de préparer l'avenir. J'ajouterais un seul petit bémol : le foncier commence à être difficile à trouver.




Jacques DONNAY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Journal du Bâtiment Journal d'annonces légales et d'informations sur la filière BTP en région Rhône-Alpes

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide